Archives mensuelles : février 2014

Le 17 mars, seconde édition de mon MOOC sur « l’effectuation: L’entrepreneuriat pour tous »

mooc-annonceLa seconde édition de mon MOOC (cours en ligne gratuit) consacré à la création d’entreprise, et plus particulièrement à l’effectuation, démarrera le 17 mars.

L’effectuation est une nouvelle approche de l’entrepreneuriat. Son idée forte? L’entrepreneuriat, ce n’est pas de la magie, ça peut s’apprendre et c’est donc pour tout le monde! Le cours est à destination des aspirants entrepreneurs, des étudiants mais aussi de ceux qui accompagnent les entrepreneurs (incubateurs, investisseurs, coaches, etc). La première édition a eu lieu en novembre dernier et a rassemblé plus de 9.000 inscrits au cours, et 2.480 ont reçu un certificat. Alors pourquoi pas vous? Vous travaillerez sur de vrais cas de startups en contact avec leurs fondateurs. La communauté est déjà active sur le forum et la page Facebook.

Vous êtes porteur de projet? Alors participez au « Lab »! Présentez votre projet, répondez chaque semaines aux questions du cours sur votre projet et échangez avec d’autres participants en mode « coaching/tutorat ».

Lire la suite

Publicités

Extraits de mon livre « Effectuation: Principes de l’entrepreneuriat pour tous » dans Les Echos

Les Echos publient deux extraits de mon livre « Effectuation: Principes de l’entrepreneuriat pour tous ». Lire les extraits ici.

Mon nouveau livre « Effectuation: Les principes de l’entrepreneuriat pour tous » sort aujourd’hui

couverturesmallMon nouveau livre « Effectuation: Les principes de l’entrepreneuriat pour tous » est désormais disponible. Il s’agit d’une version revue et augmentée de l’ebook paru il y a un an.

Le processus entrepreneurial est habituellement décrit comme suit: un entrepreneur visionnaire a une grande idée, il rédige un business plan irréprochable, lève de l’argent auprès d’un VC, crée son entreprise, rassemble une équipe et se lance, met son entreprise en bourse et se retire aux îles Maldives. La réalité est très différente: les entrepreneurs partent souvent avec une idée assez simple, voire pas d’idée du tout. Ils s’appuient sur les moyens dont ils disposent: leur personnalité, leur réseau de contact, leur savoir. Ils ne rédigent pas de business plan, mais inventent en cours de route, tirant parti des surprises. Ils n’étudient pas un marché, mais font des essais à coup de perte acceptable.

Lire la suite